Protégeons nous les uns les autres

jeudi 5 novembre 2020

le temps est à l'auto-confinement

Malgré le couvre-feu et les vacances scolaires, le nombre de contaminés continue à augmenter en France avec sans doute, ou peut-être, une légère décélération. Les données sont déjà extrapolables pour les hospitalisations, les passages en réanimation (25% de décès) et les décès pour le 2 ou 3 semaines à venir. On sera alors bien au dessus des chiffres les plus mauvais d'Avril. Pour la suite, il n'est pas dit que les courbes baissent avant de longues semaines.

Aujourd'hui, il faut bien sûr continuer à jouer collectif pour limiter la casse même si le "drôle de confinement" n'incite guère les uns et les autres à la prudence.

Nous sommes aussi passé à un stade où chacun, pour sa propre sécurité, doit mettre en œuvre des actions de limitation des risques. Près de 10% des personnes décédées ont moins de 65 ans et le risque de décès si on est contaminé à 40 ans est de 1.5/1000. Il augmente fortement pour être déjà de  1% à 65 ans.