Protégeons nous les uns les autres

jeudi 16 avril 2020

Lettre à une vezinoise

Madame,                                                                                                      13/04/20202

Vous vous interrogez sur les chiffres donnés de contamination probable à Vezin Le Coquet dans la lettre adressée aux Vezinois.e.s * . J'en assume la paternité et vous pourrez les retrouver sur le site covid-vezin.fr que je vous conseille de faire connaître au vezinois qui s'interrogent à juste titre.
Mon estimation se base sur les patients vus en consultation avant cette lettre pour des symptômes fortement évocateurs de Covid-19, syndromes grippaux bien sûr (alors que la grippe saisonnière était derrière nous);
anosmie/agueusie, lymphopénie... et des échanges avec mes collègues. A ces informations, il faut ajouter que près de la moitié des personnes contaminées sont asymptomatiques ( mais contaminantes) et que beaucoup sont pauci-symptomatiques ( et ne consultent pas forcément).

Vous faites référence aux données de l'ARS pour dire que le tiers des bretilliens contaminés seraient vezinois. L'ARS n'a jamais prétendu faire un recensement des covid+ mais elle donne le nombre de tests positifs. Il n'est un secret pour personne que la France est très à la traine sur la question du dépistage. Je vous donne le lien d'un article que j'ai mis en ligne hier et  qui analyse cette situation pour ne pas alourdir ce mail. https://covid-vezin.blogspot.com/2020/04/les-chiffres.html

Vous y verrez qu'en début de confinement (18/03), le taux de contaminés en Bretagne était sans doute autour de 0.6%, que le région rennaise était plus touchées que d'autres. 1% des vezinois, ça fait 60 personnes, chiffre réaliste bien avant le courrier de Mr Roudaut.

Je pense qu'il faut être responsable, la crise n'est pas derrière nous, c'est ce que va expliquer Mr Macron ce soir à ceux qui ne l'on pas encore compris. 

Je comprends que les vezinois soient inquiets et je partage leur inquiétude. Je la partage d'autant plus que par mon métier et mon age, je suis plutôt à risque majoré. Une juste information est ce qui permet le mieux de rester dans une juste inquiétude. Un discours trop rassurant serait aujourd'hui, et pour les 12 / 18 mois à venir, de nature à mettre en danger des vies humaines.
Avec mes sentiments les meilleurs

* Il s'agit de la lettre de mr Roudaut, Maire de Vezin Le Coquet. 

6 commentaires:

Unknown a dit…

Bonjour
J'aimerais savoir si la mairie de Vezin a fait le nécessaire pour obtenir des masques et les distribuer aux Vezinois comme cela est prévu par d'autres municipalités et si oui comment la distribution sera faite.
Merci pour votre réponse.

Paul Le Meut a dit…

Une commande à été passée via Rennes Métropole, 3500 masques de mémoire. La distribution n'est pas calée et dépendra de la situation à cette époque. Le problème est que la livraison est prévue deuxième quinzaine de Mai, les fournisseurs étant submergés. D'où l'intérêt de développer les initiatives locales comme la notre. Notre objectif est de 4000 masques AFNORen 4 semaines. Sous réserve de derniers calages, la mairie participera financièrement au développement de cette initiative.En principe dans les jours qui viennent.

Anonyme a dit…

Bonjour, pourquoi commander seulement 3500 masques pour environ 5500 habitants ? Masque réutilisable mais combien de fois ? Travaillant dans un open space, est il recommandé de le garder toute la journée ? Merci à vous de votre retour

Paul Le Meut a dit…

Sur Rennes Métropole, certaines communes n'ont fait aucune commande ( mais certaines mairies pensent encore que c'est que pour les malades!!), certaines ont commandés un par habitant. Ce n'est pas évident de prévoir ( surtout avant :-) . La commande de la commune tient compte d'une forte dynamique locale de fabrication et du fait que les masques seront sûrement dans les supermarchés en Mai.
Pour l'open space, ça dépend du nombre de postes dans l'espace (réunion de moins de 10 personnes?), de la distance entre chaque poste (au moins 2 mètres) et de l'aération car il y a un doute sérieux sur la contamination par l'aérosol (particules en suspension). J'aurais tendance à être prudent et à le garder en attendant de mieux connaître la bête. La réponse est plus affirmative si on est à risque. La véritable protection est que tout le monde en porte car on protège plus les autres que soi-même.

Unknown a dit…

Toutes ces personnes qui seraient infectees vous les avez confinées?

Paul Le Meut a dit…

C'est un confinement imparfait pour les malades car à domicile, donc avec un risque de contamination intra-familial. Il est probable que dans quelques semaines, tous les malades seront isolés en hôtel.
Reste que la moitié environ des contaminants ne présentent pas ou pas encore de signes de maladie...